Pour qu'on puisse effectivement remplacer l'énergie fossile par l'énergie renouvelable, certaines adaptations techniques sont nécessaires :

  • Le réseau électrique doit devenir intelligent : aujourd'hui il y a quelques points de production (les barrages, les centrales nucléaires ou les centrales à charbon), et beaucoup de points de consommation. Demain il y aura beaucoup plus de points de production (chaque toit bien orienté), et le réseau électrique devra pouvoir s'adapter à une production variable selon les conditions d'ensoleillement et de vent. Il faudra stocker l'énergie en trop par temps propice pour le réutiliser aux moments creux.
  • Les transports devenant essentiellement électriques, il faudra pouvoir stocker l'energie électrique de manière efficace pour l'emporter dans un véhicule

On le voit, le stockage et le transport de l'énergie électrique devient un point critique. Beaucoup de chercheurs travaillent sur ces domaines, en Suisse et ailleurs :

Il y a aussi beaucoup de travaux en cours pour améliorer la génération de l'énergie :

et pour économiser l'énergie :

Une autre technologie nécessaire selon les experts du GIEC est le stockage du carbone (CCS) : celle-ci équiperait les centrales électriques à base de charbon, et permettrait ainsi de produire de l'énergie en minimisant la quantité de CO2 relachée dans l'atmosphère.
Surtout, cela diminuerait la quantité de pollution en attendant que des solutions à plus long terme puissent être mis en place.

Les défis techniques

Association Climat Genève