Pourquoi le niveau de la mer s'élève-t-il ?

En mai 2014, les scientifiques nous ont annoncé qu’un glacier important en Antarctique est en train de fondre. Si les autres glaciers de l’Antarctique suivent, la montée des mers sera à long terme de plusieurs mètres, avec comme conséquence la disparition de régions entières (une partie des Pays-bas, plaine de Venise, Bangladesh, Floride…) et le déplacement de millions de personnes.

Outre la fonte des glaciers, la deuxième cause de l’élévation du niveau de la mer est la dilation de l’océan : l’eau plus chaude prend plus de place que l’eau froide. L’océan étant immense, il prend beaucoup de temps à se réchauffer (et également à se refroidir), de ce fait le niveau de l’océan continuera à s’élever au-delà de 2100.

Les scénarios du rapport du GIEC prévoient une augmentation du niveau de la mer entre 0.2 et 1 mètre jusqu'en 2100, mais ils n’ont pas pris en compte l’hypothèse d’une fonte des glaces en Antarctique, faute de données claires lors de la rédaction du rapport. A long terme, si le réchauffement continue, on doit envisager une élévation conséquente du niveau de la mer.


Les cartes ci-dessous montrent les conséqunces d'une montée du niveau de la mer d'un mètre - les régions inondées sont indiquées en bleu :

Association Climat Genève