Quel est l'effet du méthane ?

Ce trou de 30 mètres de diamètre et 70 mètres de profondeur  a été découvert début juillet 2014 en Sibérie. Selon les analyses des scientifiques, il est probablement dû à une explosion du méthane, car le sol a décongelé suite au réchauffement.

Concrètement cela signifie que les stocks de méthane emprisonnés dans le sol gelé de Sibérie commencent à se dégager dans l’atmosphère, ce qui va encore renforcer la rapidité du changement climatique, notamment parce que le méthane est un gaz avec un effet de serre bien plus fort que celui du CO2.

Ces éléments sont indiqués dans le rapport du GIEC (E.7), qui estime leur quantité entre 50 et 250 Gigatonnes de carbone, mais sans certitude (donc ça peut être plus). Ce volume de gaz doit être déduit de la quantité de gaz à effet de serre que nous pouvons encore produire sans dépasser le seuil de réchauffement souhaité.

Association Climat Genève